Que manger quand il fait chaud ?

Publié
Auteur
Par Odasie
Catégorie
Blog

Soleil, Soleil ...

Après vous avoir donné nos astuces pour se protéger du soleil, nous allons vous dire de quoi se nourrir quand il fait chaud.

 

Floatting Market

 

Et ce pour deux raisons : La première, parce que tout le monde adore manger. Surtout les Thaïs, qui mangent environ 5 fois par jour ! Et ensuite parce que nous sommes habitués aux grosses chaleurs, et qu’étant altruistes et gentils, nous pensons à partager nos bonnes astuces avec ceux qui n’y ont droit que quelques mois dans l’année…

 

 

Spicy Food

La base : Manger “Spicy” comme les thaïs !

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les plats et aliments les plus épicés ont tendance à provenir de cultures où le temps est chaud ? Nous n’entendons en effet jamais parler de plats norvégiens ou islandais à base de piments. C’est parce que contrairement aux idées reçues, un bon Som Tam (spécialité épicée Thaïlandaise la plus populaire) vous rafraichira plus que n’importe laquelle des glaces en cornet que vous mangerez en bord de plage. Mais pourquoi ? En fait c’est assez simple et vraiment pas nouveau, le secret : la transpiration. Les aliments épicés excitent les récepteurs dans la peau qui réagissent normalement à la chaleur et le système nerveux réagit aux informations, même faussées, qu’on lui donne. Par conséquent, la « brulure » que vous ressentez dans votre bouche en mangeant de la nourriture épicée peut-être suivie d’une sensation de réchauffement semblable à travers le reste de votre corps, vous faisant transpirer. Et la transpiration est la principale méthode que le corps humain a pour réguler sa température et ainsi refroidir votre corps. Bien sûr, il faut aussi beaucoup s’hydrater pour récupérer ce qui est perdu en transpiration.

Nous ne serons cependant pas responsables de toute autre réponse de votre corps dû à une consommation trop forte de plats pimentés...

 

 

Thai Tea Plantation

Boire du thé tiède

Et pas de l’Ice-tea ! (Ni de l’Ice-Thaïe) Non ce n’est pas une blague. Saviez-vous que les Touaregs se désaltèrent en buvant du thé chaud. C’est l’exemple extrême le plus donné car il est très parlant, des hommes du désert qui boivent chaud pour se rafraichir.
Vous l’aurez peut-être deviné, voici une nouvelle technique de sudation.
Si vous buvez une boisson glacée, votre corps va dépenser de l’énergie pour répondre à la sensation de froid qui va parcourir votre corps et ralentir voire stopper le processus de sudation. Résultat ? vous avez toujours aussi chaud voire plus encore !
Il ne faut pas boire brulant non plus cela accélèrerait la production de transpiration et vous déshydraterait. Car les boissons très chaudes réhydratent lentement le corps. Ici, le thé se boit tiède. Cela permet de se désaltérer et de préserver le corps de tout effort inutile. Si en plus votre thé est au citron, vous serez le buddha des techniques secrètes pour contrer la chaleur ambiante. Car le citron est plein de vitamine C pour lutter contre la fatigue, et quand il fait chaud on est rapidement fatigué.




StreetFood Market

Manger de petites portions, à répétition, de plats Thaïs.

Si vous n’étiez pas encore au courant, voici l’info qui va changer votre idée des traditionnels « 3 repas par jour ». En Thaïlande et en Asie du sud-est on mange entre 4 et 6 fois par jour, souvent de petites portions et comme le dit le titre : à répétition. D’où les stands de nourritures accessibles partout et toute la journée.
En fait, manger de petites quantités est meilleur que de consommer de gros repas car le corps dépense alors moins d’énergie. Et qui dit consommation d’énergie, dit augmentation de la température interne.
De plus, les plats thaïs en eux-mêmes sont plus adaptés en tout point à la météo locale : Ils sont souvent épicés comme nous l’avons déjà signalé. Mais aussi avec beaucoup moins de protéines, point de grosses pièces de bœuf ici mais quelques petites tranches de poulet sur un peu de riz.
Ils contiennent moins de gras, que l’on retrouve presque partout dans les plats occidentaux (#grandedistribution) et qui diminue la vitesse de digestion.
Sans compter qu’ils prennent bien plus de temps pour manger, mâchent plus que nous qui sommes pressé par le style de vie « à mille à l’heure » occidental… Cela permet de libérer d’une part les saveurs mais aussi de préparer et de faciliter le travail de l’estomac.




Fruit

Manger des aliments riches en eau.

Et Vous avez l’embarras du choix ici. Prenons un exemple : Vous marchez dans la rue et vous vous sentez fatigué, cette chaleur et cette humidité ambiante vous sont presque insupportables. En plus, vous suivez notre conseil précédent et ne mangez que de petites portions comme les thaïs quand vous avez une petite faim. Heureusement vous êtes en Thaïlande, il y a des vendeurs de tout partout et ouvert tout le temps. Vous tournez la tête à droite, à gauche et alors vous voyez une superbe petite roulotte tenue par un souriant Thaïlandais déjà en train de ravir deux locaux. Son petit stand de rue vous attire par ses couleurs, du jaune Ananas, du rouge Pastèque, du vert Goyave et même du rose Pitaya, c’est un étal de couleurs appétissantes qui s’offre à vous. Et là, vous vous jetez sur les pastèques comme sur le Nutella un jour de soldes chez Intermarché.
L’histoire se termine mais l’astuce perdure, la pastèque est composée à 92% d’eau et vous désaltère autant qu’elle remplit votre estomac.



Nombre de fruits de pays chauds sont rafraichissants, il ne tient qu’à vous de venir les tester… 
Pourquoi pas lors de vos prochaines vacances ? Ô d’Asie vous préparera le voyage de vos rêves entièrement sur mesure.